Volcan Design

Mai 2021

Penser le magasin de demain

La pandémie de covid-19 a contraint la mise à l’arrêt du retail physique. A l’heure de sa progressive réouverture, celui-ci va aujourd’hui devoir se réinventer profondément.

Malgré de nombreuses fermetures de magasins à prévoir en Amérique du Nord et en Europe dans certains secteurs comme dans la mode ou la beauté, le commerce de demain ne deviendra jamais 100% digital. En effet, il suffit d’observer les files d’attente lors des réouvertures de magasins pour comprendre qu’une part importante des consommateurs préfèrent faire du shopping dans des magasins physiques. Le développement de points de vente physiques par les DNVB confirme d’ailleurs cette observation. La question est de savoir ce que va représenter cette part. Déjà au temps de la vente à distance et des grands catalogues de vente par correspondance, 50 % des acheteuses de mode déclaraient préférer aller en magasin et rejetaient l’idée d’un achat sans voir, toucher, essayer…et 50 % pensaient le contraire.

Qu’est ce que les marques et les retailers se doivent de retenir de cette crise et comment repenser le magasin des années 2020/2030  ?  

Nous observons 3 grandes tendances qui vont marquer le retail de demain :

Local store : la relocalisation des magasins en marche

Est-ce la fin du « high street shopping » ? Peut-être pas car le tourisme devrait reprendre  avec le temps mais une chose est certaine, les consommateurs des grandes agglomérations se sont habitués à la praticité du shopping online, travaillent davantage depuis leur domicile et sont finalement moins enclins à faire leur shopping dans des centres-villes bondés.

Nous observons le retour à un magasin local qui ne sert plus uniquement de véhicule de  distribution des produits, il devient un véritable point de contact, de service, et d’expérience…

 Quelques exemples : Sézane l’Appartement, Paris, Nordstrom Local

Community store : offrir un lieu de rencontre et d’échange à sa communauté

Du fait notamment des réseaux sociaux, l’idée de communauté de marque n’a jamais eu autant de sens. Alors que l’épidémie a entravé ce process de fond, l’idée de penser le magasin comme un tiers-lieu, qui permet d’amplifier l’expérience de marque et d’offrir un lieu de rencontre avec sa communauté reste une initiative clé.

Nous avions d’ailleurs présenté début 2020 un Trans Shoppper Lab portant sur les « Community Spot ». L’idée étant que l’expérience en magasin peut maintenant se  « libérer » de la transaction pour aller vers une expérience à faire vivre à sa communauté de marque autour des produits, des talents, etc

(link de l’article)

 Quelques exemples : Rapha Clubhouses, Lululemon Marais, Goop

Media store : accroître sa visibilité et proposer une expérience différenciante à travers les réseaux sociaux

Enfin n’oublions pas la grande tendance qui a marqué ces dernières années et qui ne prévoit pas de s’affaiblir : la boutique instagrammable. Alors que les DNVB lancent toutes leur « pop up store », ce retail happening doit être conçu pour être partagé sur les réseaux sociaux, instagram et maintenant TikTok. Les magasins deviennent aussi des studios de tournages pour des sessions de livestream shopping souvent animés par des influenceurs ou des vendeurs en magasin.

 Quelques exemples :  Pop up Gucci x North Face, Glossier Floral street, Londres, Pop up Kylie Beauty aux Galeries Lafayette Champs-Elysées

A retenir :

Une chose est certaine, le retail doit muter afin d’entrer dans l’age du “New Retail“. Cette mutation va transformer l’environnement urbain traditionnel des rues commerçantes. En terme de retail design et de merchandising le challenge est considérable afin de réinventer de nouveaux  parcours d’achat, de nouveaux scenarii de vente et de nouvelles expériences en magasin.

Les leviers à activer pour ce faire sont donc :

– le développement de local stores pour préserver le lien avec le consommateur en prévision de la baisse de fréquentation de certains grands shopping malls et du High Street Shopping

– l’avènement du community store visant à créer une véritable communauté autour de la marque favorisant un sentiment d’appartenance intense

– La poursuite de l’hybridation des magasins media stores, lieux de partage de contenus et d’expériences

Suggestions d’articles

Contactez-nous

T +33 (0)1 53 27 67 67
contact@volcandesign.com
4, rue de la Petite Pierre - 75011 Paris